Le choeur en concert dans l'Eglise réformée de l'Etoile © Rémi Lucet

Musique baroque : Motets de Bach par l’ensemble Bach Collegium Paris

Publié le 20/05/2013 par theresehilbold

Dieser Artikel ist auch verfügbar in: Allemand

Pour fêter son 10e concert depuis sa création en 2009, l’ensemble Bach Collegium Paris, une jeune formation spécialisée dans la musique baroque, interprétera le 1er juin au Temple de l’Etoile à Paris les six motets de Johann Sebastian Bach dans leur intégralité, avec en finale – cerise sur le gâteau -, le motet Ich lasse dich nicht, du segnest mich denn, dont il n’est pas tout à fait certain qu’il soit de Bach.

Ces sept motets, dont le célèbre Jesu, meine Freude, sont des « trésors de complexité, de finesse, d’émotions », affirme le directeur artistique de l’ensemble, Patrizia Metzler,  musicologue d’origine berlinoise. Pour mettre en valeur « le subtil enlacement des voix qui les composent », la chef a choisi de les présenter dans une version pour double choeur (huit voix) et basse continue.

Le 7e motet figure sur le catalogue des oeuvres d’authenticité incertaine, mais, de l’avis d’un grand nombre de musicologues, il s’agit sans doute du premier essai conservé du jeune Bach dans la forme du motet.

L’ensemble a été créé il y a quatre ans par  Patrizia Metzler, violoniste de formation. Il rassemble pour ce concert 35 chanteurs venus de tous les pays du monde (Allemagne, Suède, Etats-Unis, Royaume Uni, Maroc…) et deux instrumentistes (contre-basse et clavecin) qui jouent la basse continue sur des copies modernes d’instruments baroques.

La plupart des chanteurs, recrutés pour leurs compétences musicales et réunis par leur amour de la musique baroque, font partie du choeur depuis l’origine et ont acquis de plus en plus d’expérience et de cohésion sous la baguette de leur jeune chef Patrizia Metzler.

Elle, c’est une passionnée de musique baroque allemande, notamment de Bach et Telemann, auxquels elle a consacré des études poussées. Formée d’abord à Berlin puis aux Etats-Unis dans une université de l’Illinois, elle est titulaire d’un doctorat en direction et en littérature chorale sur la musique de Bach.

Elle n’a jamais cessé  d’interroger les liens entre texte et musique, nourrissant sa pratique  musicale de ses recherches historiques et scientifiques, avec une prédilection pour l’étude du processus de création  et du répertoire baroque.

Elle a pris la direction musicale du Bach Collegium Paris après avoir dirigé pendant cinq ans, entre 2007 et 2012, le choeur du Coge (Choeur et orchestres des Grandes Ecoles), un choeur d’étudiants

L’ensemble parisien a été créé à l’image des nombreux autres Bach Collegium dans le monde: pour des amateurs-connaisseurs de très haut niveau de la musique baroque. Il produit tous les ans entre trois et quatre concerts, le plus souvent en liaison avec le calendrier liturgique (Passions, cantates de Noël…).

Après l’intégrale des motets en juin – un 2e concert des motets est donné  le 8 juin à Grez sur Loing en Seine-et-Marne – , le prochain concert est prévu à Paris en octobre, comme toujours au Temple de l’Etoile. Son programme n’est pas encore connu…

Programme :

Motets de Jean-Sébastien Bach (1685-1750) :

  • Motet Singet dem Herrn ein neues Lied, BWV 225  
  • Motet Der Geist hilft unserer Schwachheit auf, BWV 226 ;
  • Motet Jesu, meine Freude, BWV 227 ;
  • Motet Fürchte dich nicht, BWV 228 ;
  • Motet Komm, Jesu, komm !, BWV 229 ;
  • Motet Lobet den Herrn alle Heiden, BWV 230 ;
  • Motet Ich lasse dich nicht, du segnest mich denn, BWV Anh. 159.

Date et lieu :

  • Samedi 1er juin 2013 à 20h30 au Temple de l’Étoile, 54-56 avenue de la Grande Armée (Paris 17ème), M° Argentine (1) ou Porte Maillot (1, C) ;
  • Samedi 8 juin 2013 à 18h à l’église de Notre-Dame et Saint Laurent de Grez-sur-Loing (77880, Seine-et-Marne).
  • Durée du concert avec entracte ≈ 1h45.
Download Artikel als PDF

Copyright © 2017